top of page
rouge_sansfond.png

L'Union Rempart est une union d'associations de sauvegarde du patrimoine et d'éducation populaire, dont le but est la restauration de monuments. Fondée le 11 juillet 1966 par le Touring club de France, elle a été reconnue comme organisme d'utilité publique en 1982.

 

REMPART conçoit le patrimoine comme un trait d’union entre les individus pour construire ensemble un avenir durable et solidaire.

 

Mouvement humaniste et sans frontières, REMPART plonge ses racines dans les richesses du passé pour être source d’émotions et d’épanouissement pour toutes et tous.

La mission de l’Union REMPART est de restaurer, mettre en valeur et transmettre le patrimoine, grâce à son réseau d’associations membres et de partenaires internationaux.

 

Faire du patrimoine l’affaire de toutes et tous, c’est concrétiser l’engagement, l’inclusion sociale, la rencontre interculturelle et le partage intergénérationnel.

 

Par des actions collectives, éducatives, de formation, de médiation et d’insertion, REMPART préserve les patrimoines bâtis ou naturels et les savoir-faire traditionnels.

 

Mouvement de jeunesse et d’éducation populaire, l’Union favorise l’exercice de la citoyenneté et la prise de responsabilité à travers une démarche volontaire et bénévole.

 

REMPART anime un réseau d’associations et favorise la mutualisation de pratiques et de savoir-faire qui contribue au développement des acteurs et des territoires.

CHANTIER REMPART 2022

khug.jpg
20221.jpg

LA BERGERIE

Une grande partie de la bergerie est aujourd’hui en ruine, mais la Guilde souhaite réutiliser cet espace pour accueillir les visiteurs et notamment créer une aire de camping-car. Cette tranche de travaux a débuté par le bâtiment situé au Nord-Est dont il reste le mur gouttereau Nord et le pignon Est.

 

La majeure partie de la dévégétalisation de ce secteur à été effectuée avant le chantier. Toutefois l’élimination de la végétation peut rendre le mur et les pierres instables et c’est pourquoi le dessus du mur n’a pas été touché avant le début du chantier, ainsi il s’écoule peu de temps entre cette phase et la consolidation définitive.


Le projet consisté à déjointoyer le mur, abattre les parties restaurées au ciment et les reconstituer en pierre calcaire, puis re-jointoyer l’ensemble des deux parements des deux murs en employant des techniques traditionnelles du mortier de chaux.

IMG-20220920-WA0013.png
IMG-20220920-WA0063.jpg

CHANTIER REMPART 2018

3.jpg
Descriptif état des lieux et travaux.jpg

LA TOUR CRENELEE

Depuis plusieurs années, avait été engagé une lutte contre la végétation qui  envahissez les murs et l’intérieur de la Tour Crénelée.

En amont du chantier, La réfection du garde-corps en Pierre attenant à la Tour Crénelée, façade Est et la réhabilitation des systèmes d’évacuation des eaux pluviales ont été entrepris. Les maçonneries instables, selon leur état de dégradation, seront :
- soit démontées soigneusement, avec examen et stockage des pierres pouvant être réutilisées et évacuation du reste des gravats. Dans ce cas les ouvrages seront remontés pour la sécurisation du chantier avant l’arrivée des bénévoles.
- soit consolidées, sans démontage, par un rejointoiement réalisé de l’extérieur suivi de la mise en oeuvre d’un coulis de chaux. Pour une raison de sécurité, les bénévoles ne seront pas autorisés à effectuer ce travail. 

 

Une fois les travaux de sécurisation achevés, les bénévoles ont pu intervenir en déposant et évacuant les lits de ciments restants sur le dessus des contreforts et créneaux. En continuant la consolidation des parois et contreforts de l’intérieur de la tour. En réalisant des habillages des dessus des contreforts en pierres plates, et en effectuant les finitions. Les enduits à la chaux seront réalisés avec du sable 0,4, du sable rouge au grain grossier et irrégulier.

En raison d'un manque d'espace de travail, le groupe à été diviser et une partie c'est attaquer à la restauration d'un mur ayant subis des désordres mineurs.

IMG_2040.JPG
IMG_2213.JPG

CHANTIER REMPART 2017

Chantier Rempart 2017 - les jeunes à l'oeuvre.JPG
villars rapport technique.jpg
1.jpeg
chant1.jpg

RESTAURATION DES MURS BORDANT LES DOUVES SUD EST

L’ensemble  des dégradations des murs dues à un défaut d’entretien séculaire et les effets  du temps ont conduit progressivement  à l’effondrement du mur EST dans les douves. Une déconstruction soignée des éléments subsistants sera réalisée jusqu’au niveau du sol, les maçonneries  en substructures sont conservées  et ne seront pas affouillées. Les moellons des maçonneries  démolies seront décrottés et stockés pour un réemploi.  Les pierres se 
trouvant dans les douves seront récupérées  pour être réutilisées. 

 

Le mur SUD n’a pas subit autant de dégradations que le mur EST, mais il nécessité autant d’attention. Le lessivage à conduit progressivement  à la  décompression  des maçonneries, et à une désorganisation profonde sur le parement accentuée par la croissance  d’une souche d'arbre.
 

Les maçonneries  comprise  entre le niveau de sol et le niveau des douves sont conservées  et régénérées par coulinage gravitaire  de mortiers  de chaux hydrauliques naturelles.

Les maçonneries en élévations ainsi que la tête de mur seront bâties par lits réguliers, hourdées aux mortiers  de chaux hydrauliques naturelles
Les parements  seront rejointoyées  aux mortiers de chaux aériennes éteintes et les finitions faite par des joints beurrés, et talochés à l’éponge.

bottom of page